Portrait Cécile.jpg

Les porcelaines, c’est un vaste continent blanc à la fois délicat et capricieux. Elles se fissurent, se déforment et parfois se brisent. C’est un paysage qui se questionne sans cesse. Des blocs de glaces, des roches qui dansent dans l’espace ou bien figés dans l’émail, je suis inspirée par le minéral et les icebergs. Pour moi, c’est l’art du feu qui rencontre l’art du froid. Un hommage, un bout de rêve, une balade... Mes sculptures de porcelaine forment un monde à la fois proche et lointain.

Diplômée de l’École Supérieure d’Art d’Épinal en design graphique en 2016, je découvre le travail du volume et de la terre lors d’ateliers amateurs.
Par la suite je m’oriente vers un Brevet des métiers d’Arts en céramique au lycée Henri Moisand à Longchamp (21) où j’ai été formée par le potier Valéry Maillot. Après cela, j’ai pu entrer à la Maison de la Céramique de Dieulefit (26) en 2017 où j’ai suivi une formation intensive qui m’a permis d’apprendre le métier chez plusieurs céramistes en France.
Durant celle-ci, j’ai commencé à travailler la porcelaine et l’émail comme un bloc de glace. J’ai été séduite par le panorama coloré que décrit l’écrivaine Christiane Ritter dans " Une femme dans la nuit polaire" : « … pans déchiquetés d’argent en fusion servent de relais aux messages émouvants des jeux de lumières ». Les couleurs, la translucidité et les fissures font partie de mon travail sculptural.

En février 2019, me voilà partie pour ma première résidence artistique, Artistes en Arctique, à bord du Manguier figé dans les glaces au Groenland. Lors de celle-ci j’ai la joie de découvrir la culture Inuit et de rencontrer les habitants d’Akunnaaq. En plus de confirmer mon amour pour ces terres froides, j’ai centré mon travail sur des objets que j’ai vus là bas, des dents de narval, des peaux de phoques… Les sculpter dans la porcelaine était pour moi comme un hommage à des pratiques ancestrales et à des moments partagés au bout du monde.
Depuis cette première résidence, je continue de voyager sur les terres gelées du Pôle Nord afin d’être toujours aussi inspirée par la beauté de ses paysages.

En décembre 2021, je pars en résidence artistique à bord de l'ancien navire météorologique, Le Polarfront, pour découvrir les îles Vesterålen et les îles Lofoten. Là bas, j'ai la joie d'observer les baleines à bosse, les orques et les rennes dans des paysages sauvage et glacés.

Porcelain is like a vast, delicate and capricious white continent. It can crack, alter its shape and sometimes, it can even break. It’s a landscape that constantly changes. Blocks of ice, rocks dancing in space or frozen in enamel, I find inspiration in minerals and icebergs. For me, it is the meeting of fire and ice. A tribute, a fragment of a dream, an escapism ... My porcelain sculptures give shape to a world both near and far.

In 2016, after I graduated from the École Supérieure d'Art d'Épinal in graphic design, I joined an introductory workshop where I learned how to model shapes. Subsequently, I chose to pursue a Certificate in Ceramic Arts at the Lycée Henri Moisand in Longchamp where a potter Valéry Maillot took me as his apprentice. In 2017, I was able to enter the Maison de la Céramique in the village of Dieulefit where I took up a year-long training course under the care of several French ceramists. During that time, I started working with porcelain as if it were a block of ice. I was drawn to the colorful panorama described by the writer Christiane Ritter in her novel "A Woman in the Polar Night": "... shredded pieces of molten silver serve as relays for the moving messages of the light shows". Colors, translucency and cracks are part of my sculptural work.

In February 2019, I left for my first arts residency (“Artistes en Arctique”) aboard Le Manguier, a repurposed tug boat anchored in the ice of Greenland. During this residency, I came across the Inuit culture and met the inhabitants of the village of Akunnaaq. Not only had I fallen in love with this cold land but it was then that I started focusing my work on artefacts that where native to Greenland, such as narwhal teeth, seal skins and others… For me, carving them out of porcelain was like a tribute to ancestral practices, a tribute to those moments that I shared with the Inuit people.

Since then, I continue to travel on the frozen lands of the North Pole in order to preserve the inspiration that was born out of these landscapes.

In December 2021, I'm going on an artistic residency aboard an old weather ship, The Polarfront, to discover the Vesterålen Islands and the Lofoten Islands. There, I have the joy of observing humpback whales, killer whales and reindeer in wild and frozen landscapes.

IMG_0038(r).jpg
PARCOURS

 

2017 - 2018

Formation “Céramiste” à la Maison de la Céramique, DIEULEFIT (26)

2016 - 2017

BMA Céramique en 1 an au Lycée des Métiers de la Céramique, LONGCHAMP (21)

2013 - 2016

DNAT mention design graphique à L'École Supérieure d'Art de Lorraine, EPINAL (88)

2012 - 2013

Prépa à Prép'Art, PARIS (11e)

2012

Baccalauréat Littéraire option Art, l'ISLE ADAM (95)

STAGES / COURS
Je suis enseignante en céramique :
- aux Atelier du Carrousel au Musée des Arts Décoratifs à Paris.
J'encadre des cours pour adultes tous les mardi et jeudi en modelage, tournage, décor et émail.
https://madparis.fr/ateliers-du-carrousel
- à l'École d'Arts de Plastiques de Suresnes où je donne des cours de modelage, tournage, émail, décor et sculpture tous les mardi soirs :
 
https://www.suresnes.fr/mes-loisirs/vie-culturelle/ecole-darts-plastiques/