Sanna, la légende de Sedna

Série d'animaux polaires en porcelaine. Ces sculptures ont été utilisées comme accessoires pour le clip du groupe Archibald (bientôt disponible). La chanson se nomme Sedna et est inspirée de la légende de Sedna (ou Sanna en Kalaallisut).

« Une jeune fille vivait solitaire avec son père, veuf. Par ruse, elle fut séduite et se maria avec un

chaman.

Après quelque temps sur son île lointaine, son père entendit des plaintes au-delà de la mer :

c’était sa fille qui était maltraitée. Il embarqua alors sur son kayak pour aller la chercher et il reprit

la mer avec elle. Voyant Sedna s’enfuir, son mari doté de pouvoirs surnaturels ordonna à la mer

de se déchaîner.

Voyant la mort arriver, le père sacrifia Sedna en la jetant à la mer, mais celle-ci, s’agrippant au

bord, mettait l’embarcation en péril. Le père coupa alors les doigts de sa fille qui devinrent

poissons, les pouces et les mains et ceux-ci devinrent phoques, baleines et tous les animaux

marins. Sedna coula au fond de l’eau où elle réside encore comme une déesse de la Mer.»